Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien - Christophe Chabot met la commune de Brétignolles-sur-Mer en danger : dette de 12 830 000 euros fin 2015, projet de massacre de la Normandelière dans projet de SCoT, de PLU, suppression du plan d'eau de la Normandelière. Il faut réagir. Le préfet de Vendée a donné un avis défavorable sur le dossier PLU, celui-ci sera modifié et ne sera pas mis en enquête publique avant mi 2017. la commune de Brétignolles-sur-mer est sous couverture RNU (Règlement National d'Urbanisme) depuis le 27 mars 2017, le POS de 1998 est caduque

mardi 25 avril 2017

Normandelière et Nicolas se fait enfumer par Christophe !

Site Laurence et Nicolas du 25 avril 2017. Le maire face à ses contradictions

Vidéo de Laurence et Nicolas du 24 avril 2017. Intervention de Nicolas Ducos au conseil municipal du 5 avril 2017

La concertation publique en cours est une opération d'enfumage.
Lire l'article sur la réunion publique du 15 avril 2017 









Nicolas demande à Christophe, le maire de Brétignolles-sur-Mer, de lui fournir des informations sur le projet de port de plaisance pour débattre publiquement lors de la campagne de propagande organisée par la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Christophe, le maire de Brétignolles, demande à Nicolas de s'adresser à Christophe, le président de la communauté de communes, pour avoir toutes les informations sur le dossier de port sachant que Christophe, le président de la communauté de communes, a demandé à Christophe, le maire de Brétignolles, d'organiser les présentations publiques sur le projet de port avec son DGS et son équipe municipale !

Nicolas se fait "balader" par Christophe !

Nicolas Ducos, opposant tout à fait respectable, se fait enfumer par Christophe Chabot, élu tout à fait irrespectueux, indigne, ....
Elle est belle la démocratie au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie !

Petits Suppléments

Le Télégramme du 22 avril 2017 - Mer. Son bateau routier enfin autorisé à circuler
"Sur un Tringa, les plaisanciers pourront aller de leur garage à la mer, et inversement, sans quitter leur siège"
Voilà qui réglerait définitivement le stationnement des tracteurs et remorques sur le site de la Normandelière !
Voir aussi article de Ouest-France

Le Village de la Justice du 25 avril 2017 - Loi Littoral. Construction d'une véranda dans la bande des 100 mètres et aménagement mineur
Pour tous ceux qui voudraient construire une véranda dans la bande des 100 mètres.

Ouest-France du 25 avril 2017. Investissement. Le port à sec de Frossay renforce son ancrage

lundi 24 avril 2017

Normandelière et le pari politique de Christophe Chabot est perdu

Il suffit de rappeler quelques récentes déclarations de Christophe Chabot pour comprendre qu'il attendait beaucoup des élections présidentielles 2017, espérant, à tort, que l'arrivée au pouvoir du couple Fillon - Retailleau ferait accélérer son projet de port de plaisance sur le site de la Normandelière.

Le Sans - Culotte 85 de mars 2017 : "En fait, il ne s'agissait pas d'un problème environnemental mais politique"

Les voeux municipaux 2017 : "Nous jouons aujourd'hui la montre persuadés que c'est au plus haut niveau que la décision sera prise"

Christophe Chabot prend une nouvelle claque (on ne les compte plus)
Non seulement son couple favori est battu mais c'est Emmanuel Macron qui sort du premier tour et qui est le mieux placé pour devenir président de la République et dans l'équipe de Emmanuel Macron il y a Corinne Lepage.
Corinne Lepage est actuellement l'avocate des opposants au projet de port.
Il suffit d'écouter la position de Corinne Lepage sur le projet de Port Brétignolles pour comprendre la désillusion politique de Christophe Chabot
vidéo 1 de 2010 - curseur 3'
vidéo 2 de 2011 - curseur 4'30"
Lire aussi le courrier du cabinet d'avocats Huglo Lepage adressé aux élus communautaires en juin 2016. Cette mise en garde du cabinet d'avocats n'a pas été prise en compte, par la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, dans le dossier SCoT exécutoire, le recours s'impose.

Christophe Chabot a toujours beaucoup espéré des élections présidentielles ... sans résultat




















Ce que nous attendons désormais de Christophe Chabot, c'est l'abandon définitif de son projet de port de plaisance sur le site de la Normandelière que lui et sa bande d'opportunistes continuent de défendre.
S'il ne le fait pas, il va vers de nouvelles désillusions : son projet n'a aucune chance d'aboutir.

Avec Christophe Chabot, il faut s'attendre à tout ... même à rire

Petits Suppléments

Le compte-rendu du conseil municipal du 5 avril 2017 n'est toujours pas sur le site internet de la commune !

Dans le Sans-Culotte 85 de avril 2017 (voir l'article ci-dessous), on apprend que Christophe Chabot apporte son soutien à Noël Faucher en diffusant un communiqué de presse à en-tête de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie associant ainsi à sa démarche tous les élus communautaires !

Peut-être va-t-il changer d'avis et proposer désormais ses services aux équipes de Emmanuel Macron pour être leur candidat aux législatives sur la 3ème circonscription de Vendée ?

Avec Christophe Chabot il faut s'attendre à tout ... même au ridicule.

samedi 22 avril 2017

Normandelière et pourquoi pas un petit port à sec ?

Site France Info du 21 avril 2017. Un port à sec à la Rochelle

Ce qui est intéressant dans l'article, c'est la présentation du petit port à sec de Soubise

A la Normandelière, une nouvelle organisation est mise en place pour l'accès des bateaux à l'Anse du Repos, répondant aux demandes du préfet de Vendée.

Pourquoi ne pas envisager la réalisation d'un systeme de stockage de bateaux sur le parking actuel ?

Le réalisation d'un petit port à sec à la Normandelière serait compatible avec l'environnement local, répondrait à la demande des pêcheurs et plaisanciers locaux et ne mettrait pas en péril les finances locales.
Avant de proposer un port de plaisance qui massacrerait le site de la Normandelière, le préfet de Vendée avait demandé d'étudier toutes les alternatives possibles pour répondre à la demande d'anneaux (si elle existe vraiment) sur le littoral du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : les extensions possibles à Saint-Gilles-Croix-de-Vie et la possibilité d'un port à sec à la Normandelière. Jusqu'à maintenant, ces études n'ont pas été menées sérieusement parce qu'elles remettraient en cause le projet pharaonique de Christophe Chabot.

On nous reproche de ne pas présenter des solutions d'aménagement sur le littoral Brétignollais mais en voilà une : Réhabilitation du plan d'eau de la Normandelière et petit port à sec avec un systeme de stockage pour une centaine de bateaux sur le parking actuel. Qu'en pensez-vous ?

Petit Rappel : par manque de réservations, le projet ambitieux de port à sec des Sables d'Olonne a été abandonné en 2014.

Voir les commentaires sur Facebook

Petit Supplément

La Voix du Nord du 22 avril 2017 - Hardelot. Ils veulent attaquer le plan local d'urbanisme accusé  d'être trop protecteur de la nature.
Des recours pour défendre les intérêts privés de propriétaires et de promoteurs !
Ce qui est intéressant dans l'article, c'est la prise en compte d'une nouvelle ZNIEFF, dans le PLU, bloquant toute construction sur le secteur concerné.
A Bretignolles-sur-Mer, les services de l'Etat (DREAL) imposeront la prise en compte de la nouvelle ZNIEFF de type II sur le Marais-Girard, empêchant tout aménagement à cet endroit. Si la municipalité ne le faisait pas, des recours seraient engagés.