Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Projet de PLU de Bretignolles à l'arrêt, la commune est sous RNU. Nouveau dossier de port de plaisance remis au préfet de Vendee. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandeliere.

vendredi 22 septembre 2017

Normandelière et le changement climatique, c'est pas pour le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie !

Ouest-France du 22 septembre 2017 - Un plan pour s'adapter au changement climatique

Site SDAGE et SAGE Loire-Bretagne
Le changement climatique est un des grands enjeux du 21e siècle. Son impact sur l’eau et les milieux aquatiques peut être important si rien n’est fait. Le comité de bassin Loire-Bretagne s’engage avec le Sdage à s’adapter aux effets du changement climatique et a décidé d’impulser une dynamique d’actions locales en élaborant un plan d’adaptation au changement climatique.

Le projet de plan d'adaptation au changement climatique du bassin Loire-Bretagne

Du 1° mai au 31 octobre 2017, le comité de bassin vous consulte
Objectif : adapter nos territoires aux conséquences du changement climatique sur l’eau et les milieux aquatiques

Les solutions du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie pour adapter le territoire Brétignollais au changement climatique :
- faire entrer la mer dans les terres sur le site de la Normandelière,
- détruire une zone humide tampon proche du centre de la commune de Brétignolles-sur-Mer,
- détruire une réserve d'eau de 340 000 m3 et la nappe phréatique environnante
- bétonner le secteur de la Normandelière.
Rien à voir avec les solutions préconisées par le comité de bassin Loire-Bretagne.
Tout se passe comme si le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie était un lieu de résistance au changement climatique.

jeudi 21 septembre 2017

Normandelière et l'un communique, l'autre pas !

Journal des Sables du 21 septembre 2017 - Brétignolles-sur-Mer - Normandelière. Paroles de vacanciers selon le film de Nicolas Ducos

Nicolas Ducos, le seul opposant crédible au projet de port de plaisance selon Cricri (!), s'affiche dans les médias locaux.

Christophe Chabot semble avoir verrouillé toute information publique sur l'assemblée générale de BVSP du 16 septembre 2017. Les informations sur l'avancement du projet de PLU et du dossier de port sont, semble-t-il, réservées aux béni-oui-oui de Cricri, il n'y a qu'eux qui peuvent comprendre !! C'est vrai que les informations ne sont pas bonnes.

Même le site de BVSP est , à la date d'aujourd'hui, muet !!














Petits Suppléments

Site "Les Sentinelles de l'environnement" pour noter les atteintes à l'environnement

"Si c’est construit avec du béton, c’est construit pour la vie", parole de maçon. A méditer pour le projet de port Brétignolles.

"L’irrespect manifesté face à certaines associations et aux élus de l’opposition  comme le démontre cet exemple n’est, hélas, pas un cas isolé". C'est aussi vrai à Brétignolles-sur-Mer.

mercredi 20 septembre 2017

Normandelière et la chasse à la Loi Littoral est ouverte

La Loi Littoral est de nouveau en danger, il faut se mobiliser. Ils remettent en cause la Loi Littoral qui contrarie leurs intérêts privés.

France Bleu du 11 septembre 2017Bernard Brochand demande la suspension de la loi "Littoral"

Ouest-France Entreprises du 19 septembre 2017. Assises de la pêche. Difficile pour les entreprises d'accéder au littoral

Corse Matin du 20 septembre 2017David Brugioni, maire de Centuri : "Une ambiance mafieuse s'est emparée du village"

Corse Net Infos du 20 septembre 2017David Brugioni : « On me menace parce que je veux rétablir l’ordre et le droit dans ma commune ! »
 En cause, hier le PLU, aujourd’hui la gestion du port, l’attribution des anneaux et l’occupation du domaine public… Pour David Brugioni, maire de Centuri, dont la seule ambition est « de remettre de l’ordre et de la légalité dans la gestion municipale », trop, c’est trop !

Information "Ne touchez pas à la Loi Littoral" du 20 septembre 2017 - Loi Littoral : Alerte
La proposition de Loi de Gilles Lurton, un récidiviste.
20 SEPT. 2017 — Il n’aura pas fallu attendre trois mois pour qu’apparaisse une nouvelle tentative scélérate de modification de la loi littoral; en effet, une nouvelle proposition de loi portée par M Gilles LURTON, député d’Île et Vilaine, « portant adaptation des territoires littoraux aux changements climatiques et densification de l’urbanisation dans les espaces littoraux (sic !) » est actuellement présentée à la signature des député(e)s pour être soumise rapidement au vote de l’Assemblée. (Voir ci-après le début du texte)
Reprenant la proposition présentée en début d’année sous l’ancienne législature pour adapter les littoraux aux changements climatiques, amendée par des modifications sénatoriales assouplissant la loi littoral, cette proposition affiche encore plus clairement son objectif : densifier l’urbanisation du littoral !
Au moment où le littoral des Antilles est dévasté par des cyclones et des submersions marines, cette proposition de loi est une provocation choquante et inacceptable.
Oui à l’adaptation des littoraux aux changements climatiques, non à la modification de la loi littoral pour densifier l’urbanisation dans les espaces littoraux !
Emmanuel Macron, Président de la République et Nicolas Hulot, Ministre de l’Ecologie solidaire ont signé la pétition « Ne touchez pas la loi littoral ! »
Exigeons d’eux qu’ils fassent respecter leur engagement.
Mobilisons nos parlementaires, députés et sénateurs, pour rejeter cette nouvelle tentative d’assouplissement de la loi littoral.
Signons et faisons signer la pétition « Ne touchez pas à la loi littoral » qui a déjà reçu plus de 275 000 signatures…

Ils sont prêts à tout, même à l'intimidation, pour combattre cette Loi Littoral qui bloque leurs projets d'aménagement.
Il faut résister
Les associations environnementales sont vigilantes, même en Corse

Lire les articles du blog du 21 janvier 2017 et du 18 février 2017.

C'est la Loi Littoral qui bloquera, partiellement, le SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
C'est la Loi Littoral qui bloquerait le PLU de Brétignolles-sur-Mer et ses règles d'aménagement sur le site de la Normandelière
Le dossier de port de plaisance de Bretignolles-sur-Mer qui, pour exister sur le plan juridique, fait référence au SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et au PLU de Brétignolles-sur-Mer, n'a aucune chance de voir le jour si le SCoT et le PLU sont annulés, même partiellement, par le Tribunal Administratif .

Petit Supplément

Ordre du jour du conseil municipal du 26 septembre 2017.
Toujours pas de point d'avancement sur le projet de PLU de Brétignolles-sur-Mer.